Mobilisation générale pour conjurer la catastrophe climatique

La crise écologique, majeure, se confirme. Les États et l’ONU sont incapables d’agir, puisqu’ils refusent de remettre en cause le système capitaliste qui en est la cause, la preuve par Lubrizol. Macron ne fait pas illusion avec sa « convention citoyenne », mais la force des mobilisations mondiales révèle une prise de conscience nouvelle porteuse d’espoir. L’enjeu est énorme : sortir du capitalisme. Une course de vitesse est engagée entre, d’une part, les capitalistes et, d’autre part, leurs soutiens et nous, la majorité du monde. Et nous avons tous les outils en main pour la gagner.
Dossier réalisé par la Commission nationale écologie

La preuve par Lubrizol

L’incendie de Lubrizol et des stockages voisins, l’attitude avant, pendant et depuis l’accident de la direction de l’entreprise et des autorités, montrent, s’il en était encore besoin, qu’on ne peut faire confiance ni aux capitalistes ni à l’État pour protéger notre santé et l’environnement.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.