Histoire

Le soir du 9 novembre 1989, un symbole de la Guerre froide et de l’oppression des peuples du bloc soviétique s’effondre : à Berlin, alors que des manifestations font convulser le régime est-allemand, la population s’attaque au mur érigé en août 1961 et le détruit.

Suite de l’article publié la semaine dernière dans l’Anticapitaliste. 
Les Chèques postaux, entreprise où je travaille, en Mai 1968, depuis quatre ans, comprend dans ses trois centres 12 000 salariées, seulement des femmes, à l’exception des 500 hommes qui assurent le travail de nuit alors interdit aux femmes, 50 cadres supérieurs et 30 techniciens.
En Italie, 68 fut à la fois un événement et un long processus. Il n’a pas duré quelques mois comme cela a été dit pour tenter de le dépouiller de tout lien avec « l’après ».
A Rouen, comme dans la plupart des villes de province, la révolte étudiante, puis la grève générale de mai-juin 1968 ont été rythmées par les événements parisiens.
« Les temps sont en train de changer (…) L’eau autour de vous commence à monter (…) Car le perdant d’aujourd’hui sera le gagnant de demain », chantait Bob Dylan en janvier 1964.
22 marsDes étudiants occupent les locaux de la direction de la fac de Nanterre : ils exigent la libération d’un étudiant arrêté et le droit à l’expression politique.3 mai
A en croire un certain nombre d’« anciens combattants » et les analyses déversées par les médias, Mai 68 aurait été une sorte de nettoyage de printemps du capitalisme. Eh bien non !
1968 fut une bifurcation du système issu de la révolution yougoslave.
Malgré leur faiblesse globale et leurs divisions, les courants révolutionnaires avaient réussi à jouer un rôle non négligeable à certains moments cruciaux : dans la grève de Renault en 1947 et dans la solidarité avec la lutte du peuple algérien.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Histoire