souscription

Récolter l’argent nécessaire pour mener nos campagnes, pour financer nos activités et interventions, reste un souci permanent.

Toujours plus pressée par les effets délétères de turpitudes étalées dans les médias et devenues insupportables à des masses légitimement écœurées, les lois successives sur le financement politique depuis 1988 puis, plus récemment, les lois sur la (trop bien nommée) « moralisation de la vie p
D’où vient-il ?
Ils se disent antisystème. Pourtant, leurs pratiques valent celles de tous les autres grands partis qui ont connu des scandales financiers.
Dans le sillage de notre campagne présidentielle, le NPA lance une nouvelle souscription. Des urnes législatives aux manifestations de rue en passant par le fonctionnement quotidien du NPA, l’argent reste le nerf de la guerre contre le capitalisme...
Alors que les derniers chèques sont en train d’être encaissés, il est acquis que le résultat de la souscription 2016 s’établira, avec environ un millier de dons versés, entre 240 000 et 245 000 euros.
Cherchez bien dans ce touffu paragraphe, elle doit bien être là ! Allons-y... 
Faire un don au NPA, c’est nous permettre de continuer de lutter au mieux contre les capitalistes qui veulent nous faire payer leur crise économique et écologique en nous divisant sur des bases ethniques, religieuses, nationales, culturelles, générationnelles, sexuelles, professionnelles, en
Comment ça rentre ? Comment ça sort ? Et pourquoi aider le NPA ?D’où vient-il ?
Deuxième épisode de notre modeste chronique fiscale...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à souscription