Antiracisme

Pia Klemp est allemande. Pendant 6 ans, elle a été capitaine de navires procédant à des sauvetages de migrantEs en Méditerranée, dont le Sea Watch 3. Elle est actuellement jugée en Italie pour ces opérations de sauvetage et encourt, selon son avocat, jusqu’à 20 ans de prison.

En dévoilant ses intentions de se désengager de l’usine FAI, la multinationale passe à l’offensive en développant sa communication quasiment inexistante jusque-là.
Ce que produit sur des vies humaines la xénophobie structurelle – celle alimentée, institutionnalisée, normalisée par les politiques étatiques – n’a d’égal que la cruauté et la barbarie. Les occupantEs de l’amphi Z en savent quelque chose.
Le 28 février une trentaine de migrant.e.s, soutenue par des étudiant.e.s et des personnels de l’université de Jussieu, est venue trouver refuge dans un bâtiment chauffé et inutilisé depuis 2 ans.
Depuis la marche du 19 mars l’année dernière pour la Justice et la Dignité qui a réuni entre 10 000 et 15 000 personnes dans les rues, les violences policières à l’encontre des jeunes racisés des quartiers populaires se multiplient, de même que la chasse au migrant.e.s et aux sans-papiers se pour
Ce matin [7 mars] l’évacuation des migrantEs a eu lieu sur le campus. Cette expulsion demandée par la présidence d’université crée une catastrophe humanitaire en mettant près de 150 personnes à la rue. 
Il faut tout faire pour que la marche des solidarités du 17 mars soit un succès.
Entretien.Mathieu milite dans l’Assemblée générale de lutte contre toutes les expulsions, à Caen, et dans d’autres collectifs de lutte.
Comme nous l’évoquions la semaine passée,160 travailleurEs sans-papiers sont en grève et occupent leurs entreprises depuis bientôt deux semaines dans sept entreprises d’Île-de-France. Ils travaillent sous des noms d’emprunt mais veulent en finir avec ce système.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Antiracisme