Vincent Peillon a récemment annoncé deux mesures pour l'éducation prioritaire : des heures de cours en moins pour les enseignantEs, et l'augmentation de l'indemnité mensuelle. Le dirigeants du SNES et du SNUipp, majoritaires dans l'enseignement, ont crié victoire au lieu de dénoncer les...

Education

Motion – Lycée Maurice Ravel (Paris)

L’Assemblée générale des personnels de Ravel réunie le jeudi 14 novembre 2019 met en place un comité d’organisation et de préparation de la grève du 5 décembre composé de 11 membres avec le mandat suivant :

Les personnels et les élèves du lycée Adolphe-Chérioux sont engagés dans un bras de fer avec le ministre de l’Éducation pour le doublement des postes de surveillants après l’agression d’un élève.
 Nous sommes de plus en plus nombreux en grève pour défendre le service public d’éducation contre les attaques multiples lancées par le gouvernement : suppressions de postes, masterisation, suppression de la maternelle, augmentation des effectifs, programme massacrés, possibilité
Les élèves et le personnel de la cité scolaire Chérioux de Vitry (Val-de-Marne) ont arrêté le travail suite aux violences du début de semaine.
Le ministère de l’Éducation nationale « consulte » les enseignants de lycée sur les nouveaux programmes de seconde entre le 27 janvier et le 12 mars, dans le cadre de la réforme Chatel.
Des professeurs et élèves de Seine-Saint-Denis sont en grève contre la suppression de postes d’enseignants. Un mouvement à élargir à l’échelle nationale.

Conséquence des réformes mises en place depuis plusieurs années la casse du service public d'éducation s'accélère. Les inégalités de financements des lycées sont accentuées par la décentralisation.
Depuis le 1er février, parti d'une cité scolaire d'Aubervilliers, un certain nombre de lycées et collèges, essentiellement, sont rentrés dans une phase de mobilisation, de grève contre la politique de Luc Chatel, ministre de l'éducation, et du gouvernement Fillon, de destruction d
Le 25 janvier, Sarkozy annonçait que le chômage allait reculer dans les mois qui viennent. Trop modeste. En fait le chômage a déjà disparu... des programmes de sciences économiques et sociales  !
Samedi 30 janvier, entre 12 000 et 15 000 manifestants plus un dromadaire ont battu le pavé parisien de la place Denfert-Rochereau à la rue du Bac pour protester contre les suppressions de postes, la réforme

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Education