Féminisme

▸ Créer un service public d’accueil permanent pour les femmes victimes de violences : services de soins et d’aide psychologique et juridique, avec du personnel formé et la simplification des démarches pour porter plainte. 

Le projet de loi sur la prostitution fait actuellement des allers-retours entre Assemblée nationale et Sénat. Le mouvement féministe en général et le NPA en particulier sont divisés sur l’attitude à adopter par rapport à ce projet. Les deux tribunes ci-dessous visent à éclairer ce débat.
Nous devons à nouveau expliquer où se situe réellement le débat. L’Eglise et les secteurs les plus réactionnaires se dressent à nouveau contre celles d’entre nous qui exerçons notre liberté et pour nous criminaliser. Il ne s’agit pas de savoir quand commence la vie.
À l’occasion de la journée contre les violences faites aux femmes, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un nouveau plan de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes pour la période 2014-2016. Ce plan réunit diverses initiatives, projets de loi et circulaires…
Les violences faites aux femmes sont multiples : psychologiques, physiques, sexuelles… ces trois dimensions s’articulant fréquemment.
Le dernier numéro du nouveau magazine Causeur a fait polémique autour de son manifeste des « 343 salauds » (réalisant par là-même un beau coup de pub).
Les sages-femmes sont en grève illimitée et massive depuis mi-octobre et deux nouvelles journées de manifestations sont prévues les 7 et 13 novembre.
« C’est nous qui accouchons, c’est nous qui décidons ». Ce slogan ne perd pas une ride malgré le temps qui passe. Que ce soit en noir et blanc ou en technicolor, nous, les femmes, nous continuons toujours à sortir dans les rues pour revendiquer nos droits. Personne ne le fera à notre place.
Dimanche 15 septembre à Paris a eu lieu la première « Marche des pères pour la coparentalité » à l’initiative d’un collectif d’associations plus au moins proches des réseaux masculinistes.
Le mercredi 3 juillet, la ministre des Droits des femmes a présenté au conseil des ministres un projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Féminisme