Telle est la question qui semble si difficile à trancher pour le Comité consultatif national d’éthique, qui préfère reporter son débat à 2014...Nous avons vu les interminables tergiversations sur la possibilité ou non d'intégrer la PMA, en tant qu'amendement, dans le projet de loi pour l'égalité...

LGBTI

Le 11 juin 2019, la Haute Cour du Botswana, pays d’Afrique australe anciennement colonisé par l’Angleterre, a voté la dépénalisation des relations homosexuelles. Depuis 1965, la loi sanctionnait les relations lesbiennes et gays par des peines de prison pouvant aller jusqu’à 7 ans.


Approuvé le 7 novembre en Conseil des ministres, le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels sera examiné en janvier par le Parlement.
Militant-e-s du mouvement LGBT, nous revendiquons l’égalité sans l’austérité. 
Début juillet, deux lesbiennes ont été attaquées à coup de barres de fer, en pleine nuit, alors qu'elles rentraient chez elles, par un couple qui a ensuite pris la fuite.Les propos proférés (« Qui fait l'homme ? ») ne laissent aucun doute quant à la nature lesbophobe de l'agression.
Le 26 juin aura lieu la Marche des Fiertés liesbiennes, gaies, bi, trans et intersexe (LGBTI) pour exiger l'égalité des droits et la liberté pour toutes et tous contre les discriminations et les violences, à partir de 14h, Place du 18 juin 1940, en direction de la Bastille.
Les élèves de CM1 et CM2 l’ont échappé belle !
Lutte contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie

À New York, dans les années 1960, servir des boissons alcoolisées aux homosexuels, danser entre hommes ou se travestir était interdit. Les descentes de police dans les bars suspectés d'être fréquentés par les homosexuels étaient monnaie courante.








Pourquoi aller à la Marche des fiertés ? 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à LGBTI