Reportage à la ferme de Sylvie et Benoît Colas à LectoureCe mardi 10 janvier, la Confédération paysanne du Gers organisait une réunion pour défendre les éleveurs victimes de l’épizootie de grippe aviaire. Sylvie Colas (porte-parole départementale de la Conf’) nous a accueilli...

Écologie

« Comment tout peut s’effondrer » est le titre d’un ouvrage paru en 2015. Pablo Servigne et Raphaël Stevens, les auteurs, reprenaient la thèse de l’effondrement des sociétés popularisée par l’auteur à succès Jared Diamond.

Depuis quelques semaines, les mobilisations d’organisations de gauche, syndicales et politiques, de cheminotEs et d’usagerEs, et notamment de Gilets jaunes, se succèdent contre une nouvelle aberration sociale et écologique : la suppression programmée du train pr
Ça chauffe dans le cerveau des dirigeants de la Métropole Marseille-Aix ! Alerte de niveau 1, alerte de niveau 2… la canicule vient rappeler brutalement que le tout-voiture nous mène à la mort (de moins en moins) lente.
« Pour pénétrer dans le Nouvel-Auber, il fallait une carte spéciale contenant une puce qu’on disait impossible à reproduire.
Les 24 et 26 juin, le tribunal de grande instance de Strasbourg a examiné 2 affaires relatives aux actions menées contre le Grand contournement ouest de Strasbourg (GCO, voir nos précédents articles sur le sujet).
Avec 45,9°C dans le Gard le 28 juin, le record absolu de chaleur en France était battu. La veille, au Mont Blanc, 4807m, les parapentistes qui s’étaient posés, grâce à l’air chaud, signalaient + 7°C.
La presse l’annonce : le pays va connaître sans doute un moment historique. La sécheresse que nous vivons semble sans précédent. La semaine qui s’annonce va être très chaude : 35°C, 40°C, 43° ! Des températures dangereuses pour la population, notamment les plus fragiles.
Le gouvernement prétend désormais développer une nouvelle ambition pour « rendre plus propre notre économie ». Mais le récent discours de Philippe, ripoliné aux nuances de vert pâle, cache mal l’incapacité à s’attaquer aux racines de la crise écologique. 
Samedi 9 juin se tenait à Paris la marche pour la fermeture des abattoirs, organisée par l’association L214. Créée en 2012 en France, elle a pris depuis une ampleur internationale, puisqu’elle existe aujourd’hui dans 12 pays et 32 villes à travers le monde.
La loi dont la discussion se termine au Parlement est annoncée comme « une des plus belles lois du quinquennat ». Une sorte de merveille comme la COP 21 de Paris ! 2040 est l’horizon indiqué pour la fin de la commercialisation des véhicules à moteur thermique. C’est très loin et très flou.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Écologie