À lire : Les aventures de Coco et Maîtwesse, de Martin Singer

BD humoritsique, Éditions Warum, 9 euros.

Coco aime Maîtwesse, il ferait n’importe quoi pour elle. « Il faut dire que Maîtwesse être grande femme blanche qui faire rêver Coco. Mais si Maîtwesse être toujours sévère, elle pas être toujours juste avec pauvre Coco ». C’est le moins que l’on puisse écrire ou dessiner.

À travers ce petit essai parodiant l’imagerie paternaliste occidentale à travers le « bon noir » inspiré de Tintin au Congo (version originale), Martin Singer traite avec humour et acidité du colonialisme, mais aussi de l’exploitation sexuelle des femmes par les hommes. À découvrir, car la BD rééditée date de 2011 sans que « Moulinsart », les ayants droit de Hergé, n’aient pu la faire condamner ou retirer car ni Tintin ni Milou ni les autres ne sont représentés. 

Un pur régal !

SC

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.