Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

La question de l’extension de la grève et en particulier au secteur privé, a été au centre des préoccupations de nombreux/euses militantEs dans ce mouvement des retraites. Tout le monde à bien senti un frémissement mais qui ne s’est, pour l’instant, pas concrétisé.

La jeunesse souffre de la dégradation des conditions de travail et de subsistance. Par l’affaissement du droit du travail – la moitié d’entre eux ont un emploi en parallèle de leurs études – par la casse du système de santé, des retraites et par l’ensemble des réformes néolibérales.

Plus un mensonge est gros, plus il passe. C’est ce qu’a dû se dire Jean-Michel Blanquer en laissant entendre, lors de l’une de ses très nombreuses interviews à la radio, que 99,9 % des enseignantEs étaient d’accord avec lui.

Une camarade militante à l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) nous raconte les difficultés du lien entre la mobilisation dans la santé sur les problématiques sectorielles, avec ces différents cadres, et la construction de la lutte contre la réforme des retraites.

Pour évoquer la mobilisation des personnels de l’enseignement supérieur et la recherche, qui a atteint ces dernières semaines une ampleur qu’on n’avait pas vue depuis une dizaine d’années, nous nous sommes entretenus avec Marie, sociologue, membre du comité de mobilisation de la coordination...

Stéphane Dauger, chef du service de réanimation de l’hôpital pédiatrique Robert-Debré à Paris, a accepté de répondre à nos questions.

La tuerie raciste de Hanau n'est pas un coup de tonnerre dans un ciel serein.

Ce texte a été prononcé par le sociologue et philosophe Geoffroy de Lagasnerie lors de la soirée de soutien à Julian Assange, contre son extradition, organisée le 20 février 2020 à Paris. Nous le reproduisons avec son autorisation.

Depuis fin janvier, la situation sociale et politique est toujours marquée par l’opposition populaire à la contre-réforme du gouvernement visant le système des retraites.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.