La Poste

Notre camarade Yann Le Merrer définitivement révoqué de La Poste et de la fonction publique.

Mercredi 18 décembre avait lieu, au tribunal de Nanterre, le procès de Gaël Quirante, syndicaliste à La Poste dans les Hauts-de-Seine (92) et membre de la direction du NPA. Gaël était accusé par des cadres de La Poste de « vol avec violence » et « violences ».
Alors que le 5 décembre était dans le paysage depuis plusieurs semaines, on pouvait déplorer un certain décalage entre l’ambiance à La Poste et celle dans bien d’autres secteurs.
Gaël ne passe pas une mais deux fois en correctionnelle le 18 décembre prochain. Il est accusé par des cadres de La Poste de « vol avec violence » et « violence ».
Ce lundi 30 septembre, Gaël Quirante, secrétaire départemental du Sud Activités postales 92 était convoqué pour une audition auprès d’un juge d’instruction. Pourquoi??
Le 16 septembre, s'est tenu à Marseille le conseil de discipline de Yann Quay-Bizet, secrétaire de SUD PTT 13. Celui-ci est menacé de mise à pied, suite à une AG « tendue », due à la présence d'un cadre particulièrement zélé !
Cet après-midi, notre camarade postier Nourdine, qui a activement participé à la grève victorieuse des postiers et postières du 92, a été convoqué au commissariat et mis en garde-à-vue. Les faits qui lui sont reprochés sont liés à la grève.
Car cela fait plus de trois mois que des dizaines de travailleurs sans-papiers sont en grève. Ils campent nuit et jour devant l’entrée de l’agence Chronopost d’Alfortville (dans le Val de Marne). Et ils se battent pour leur régularisation et leur titularisation.
La diffusion du reportage « La Poste sous tension », dans le cadre de l’émission « Envoyé spécial » du 12 septembre, met les nerfs de ses dirigeants quelque peu à vif.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à La Poste