livres

De Frédéric Pierucci (avec Mathieu Aron), Éditions Jean-Claude Lattès, 480 pages, 22 euros. 

Essai de Cinzia Arruzza, Tithi Bhattacharya et Nancy Fraser. Éditions la Découverte, 128 pages, 12 euros. 
Essai de Christian Bromberger. Creaphis éditions, 127 pages, 12 euros.
Récit d’Alberto Prunetti, Éditions Agone, traduit par Serge Quadruppani, 144 pages, 12 euros.
Le 6 février était organisée, à la librairie La Brèche, une rencontre autour du dernier ouvrage de Manuel Cervera-Marzal, philosophe et sociologue engagé, Post-vérité, pourquoi il faut s’en réjouir, publié aux éditions du Bord de l’eau.
Roman de Joseph Ponthus, Éditions la Table ronde, 266 pages, 18 euros.
Des bulles toujours plus vastes, un espace manga de plus de 2 500 mètres carrés, des expositions au succès public impressionnant et un Fauve d’or (le Goncourt de la BD) décerné au pur chef d’œuvre d’Emil Ferris, « Moi, ce que j’aime c’est les monstres »
D’Éric Vuillard. Actes sud, 80 pages, 8,50 euros.
D’Alain Mabanckou. Points Poche, 250 pages, 7 euros.
Sélection réalisée par la librairie La Brèche. Présentations éditeurs.Le Diable trouve à faire, de James Baldwin

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à livres