Donald Trump

Donald Trump est le premier personnage politique moderne à avoir utilisé la présidence des États-Unis d'Amérique - comme chacun le sait, puisque les médias libéraux, les éditocrates et les historiens spécialistes de la présidence le répètent chaque jour - pour solliciter effrontément l'interven
Bernard, patron de LVMH et troisième fortune mondiale, n’aime pas trop Greta (Thunberg) : c’est une « jeune fille très dynamique », mais elle ne propose « rien », si ce n’est de « critiquer ».
La procédure actuelle concernant la destitution du président Trump par les démocrates à la Chambre des représentants a été lancée par Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre. (1)
Lors de sa nomination, en octobre 2018, à la Cour suprême des États-Unis, le juge Brett Kavanaugh, ultra-conservateur, s’était déjà attiré les foudres des mouvements féministes.
En 1989, après la chute du mur de Berlin, le chercheur américain Francis Fukuyama publia un article intitulé « La fin de l’histoire », suivi en 1992 par un livre où il écrivait notamment : « Ce à quoi nous assistons n’est peut-être pas seulement la fin de la guerre froide, ou le passage d’une pér
Le « deal du siècle » annoncé depuis plusieurs mois par l’administration Trump et censé « régler le conflit israélo-palestinien », ressemble de plus en plus à une mauvaise blague.
Le 13 juin, l’attaque de deux pétroliers, norvégien et japonais, près du détroit d’Ormuz par lequel transite un cinquième de la production mondiale de pétrole a servi de prétexte aux USA pour relancer leur offensive contre l’Iran engagée depuis leur retrait de l’accord inter
À quelques jours d’intervalle, Donald Trump a annoncé, d’une part, son intention de se présenter à nouveau lors de l’élection présidentielle de 2020 et, d’autre part, qu’il avait ordonné des bombardements sur l’Iran… avant de revenir sur sa décision.
Les discours convenus sur la paix n’ont pas manqué pour la 75e commémoration officielle du débarquement. Mais les propos de Trump en Grande-Bretagne n’ont pas caché les conflits entre puissances pour le contrôle du monde.
Le président US, après un recul face aux Démocrates, est à l’offensive sur tous les fronts.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Donald Trump