La République En Marche (LREM)

On l’a appris dans la « newsletter politique » de Libération datée du 12 novembre. Le 5 novembre, quatre députés LREM ont participé aux festivités organisées à l’occasion du 25e anniversaire du cabinet de lobbying Com’Publics.

Nathalie Loiseau, tête de liste macronienne aux élections européennes, s’est rendue les 14 et 15 avril à la Réunion. Son job est de vendre le bilan présidentiel et la campagne supposée opposer « progressistes » et « populistes ».
Fin mars, le parti de Sa Majesté tenait une réunion publique à Gardanne (13). Rien de bien nouveau à cette époque de grand Bla-bla…
Ce sera donc Nathalie Loiseau. Le 26 mars, on apprenait que la désormais ex-ministre des Affaires européennes conduirait la liste LREM lors des élections européennes. Voilà qui met fin à un bouleversant suspense !
Deux motions de censure contre le gouvernement Macron et sa gestion de l’affaire Benalla vont être discutées et soumises au vote des députés. La multiplication des motions ne multiplie pas les chances d’obtenir par un vote la chute du gouvernement.
Retour sur l'année 2017. De la création du mouvement En Marche (devenu LREM) aux premier mois de la présidence, en passant par sa victoire au terme d’élections toboggan, retour sur l’an 1 de l’ère Macron. 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à La République En Marche (LREM)